Un peu de... toi
I was alone,
falling free,
try my best
not to forget


liens
accueil
7è ciel(s)
mail

recherche


radio.blog
décembre 06
archives

archives
Janvier 12
Juillet 09
Janvier 09
Octobre 08
Août 08
Juillet 08
Mai 08
Février 08
Janvier 08
Novembre 07
Septembre 07
Juillet 07
Juin 07
Mai 07
Avril 07
Mars 07
Février 07
Janvier 07
Décembre 06
Novembre 06
Octobre 06
Septembre 06
Août 06
Juillet 06
Juin 06
Mai 06
Avril 06
Mars 06
Février 06
Janvier 06
Décembre 05
Novembre 05
Octobre 05
Septembre 05
Août 05
Juillet 05
Juin 05
Mai 05
Avril 05
Mars 05
Décembre 04
Novembre 04
Octobre 04
Septembre 04
Août 04
Juillet 04
Juin 04
Mai 04
Avril 04
Mars 04
Février 04
Janvier 04
Décembre 03
Novembre 03
Octobre 03
Septembre 03
Août 03
Juillet 03
Juin 03
Mai 03
Avril 03

syndicate


ailleurs
dali
duplex
junko
l'excentrée
la grange
maaa
malabarprincess
midget
odysseus
smoking
kills

vari(ati)ons

pas loin
404bnf
60millions
acathodique
artefact
bonk
cali
cha
childish
teen

dew
fleur
freaky
doll

fsens
henrisson
homonyme
impair(e)
kwyxz
matthieux
menstruel
mir
monierza
nacara
ol/lo g
oni
polly.p
pouic
sparkling
sskizo
theo
uname
yoda
zazon
zoya

pour les yeux
84
bluejake
carte
blanche

chromasia
d.d.o.i
décadence
de ci, de là
dpov
elle
grey
expectations

interesting
@flickr

joe's
nyc

jr
kawaii
nostalgika

kea
mareen
fischinger

mute
northern
exposure

olive
olivier j
open eyes
overshadowed
photo+
addiction

shazeen
samad

slower
staring
@ the sun

steal
pictures

the bitter
*girls

un jour
à paris

widelec
wysiwyg

à écouter
aurgasm
buscate
un novio

candy
cane

comiteacute;
central

concerts
à emporter

copy,
right?

dfa
for robots
green
i was
there

mort
aux jeunes

palms out
sounds

really?

favoris
lecteur RSS
ascreen
blog à part
un blog par jour
le blog fun
MindFood
@myspace
tripHop
image très drole
 

admin




Mercredi 30 avril 2003 - 20:49
plouic plouic plouic
Ce soir, il a plu :

Mercredi 30 avril 2003 - 00:23
!@#
Ambiance: Ben Harper - Less
Lieu: who knows?

Je n'ai rien à raconter aujourd'hui. A part qu'Alias, c'est toujours aussi gros que «bien», que les fesses d'un homme de 70 ans, c'est vraiment pas beau, et que la radio du pix, elle déchire bien, finalement.

Ah si, je vais me perdre dans les Yvelines demain à cause d'un méchant roumain qui a eu la gentillesse de pénétrer sans délicatesse aucune le serveur d'un client. Mais je me console en me disant que ca fera une occasion de visiter les couloirs de St Lazare.
Mardi 29 avril 2003 - 19:20
Fait important du jour
Aujourd'hui, le chat s'est coincé la patte (et donc les griffes) dans l'oreille. J'ai pu le sauver de son tragique destin après avoir été réveillé par ses (très, très, très) audibles miaulements.
Mardi 29 avril 2003 - 02:15
Playlist du soir
TTC - De Pauvres Riches
Solo - Cauchemar sans fin
Cunnie Williams - Saturday
Deep Purple - Child in Time
The Doors - The End
Dandy Warhols - Bohemian Like You
Led Zeppelin - Good Times Bad Times
Steppenwolf - Born To Be Wild
Yasunori Mitsuda - The Beginning And The End
The Cure - Lulluby / Kyoto Song
Klint - Are You There
Electric Six feat Jack Jack White - High Voltage
Disturbed - The Game
Eminem - Cleaning Out My Closet (Aerosmith powered) / Drips
Amar - Sometimes it Snows in April
The Dining Rooms - M. Dupont
La suite...
Mardi 29 avril 2003 - 01:16
The blue bus is callin' us...
Ambiance: The Doors - This Is The End
Lieu: à côté de la bouteille de Rhum blanc

Ce début de journée ensoleillée m'a poussé à aller explorer l'animé quartier Montgallet, afin de me ravitaller en pièces detachées.
Après un abracadabrant détour par l'étonnant second arrondissement, je partis me perdre gaiement dans une contrée aussi éloignée qu'isolée.
Calamité ! Je suis brutalement obligé de m'arrêter, et de me résigner à camper, dégouté, pour me reposer. Que s'est-il passé ?
Mon beau vélo rigolo s'est tout de go simplement mis à danser le flamenco en fumant une Marlboro !
Je repartis cependant victorieusement après avoir cherché déséspérément la cause de cet incident pendant quelques instants.
Ouf. Je vais pouvoir passer chez Surcouf.
Question : si vous en aviez l'occasion, préféreriez-vous rester au balcon, à regarder la circulation, ou bien prendre l'avion pour évacuer les tensions au fin fond de l'Aveyron, loin de la pollution et de toute civilisation ? Réponse en rimes.
Lundi 28 avril 2003 - 18:41
Pas de titre
Achat aussi impulsif qu'inutile du jour: une webcam.
En attendant d'y trouver une utilité, quelques images (floues) sont disponibles ici.
Dimanche 27 avril 2003 - 18:55
Pas de titre
Ambiance: Archive - Again
Lieu: appartement

Saloperie de maux de tête. Ca passera avec un verre de Bordeaux et un accès Internet.
Dimanche 27 avril 2003 - 04:40
Promenade nocturne
Ambiance: Amon Tobin - Supermodified (tout l'album)
Lieu: baignoire remplie d'eau (très) chaude

Je me suis enfin décidé à aller voir dehors au lieu de dormir comme un loir, et à profiter de l'occasion pour ne pas passer une nuit devant la télévision.
Mais le passage d'un domicile familier à cet extérieur si particulier n'est pas si facile. Enfin, tout vient, et je m'en vais découvrir le dédale parisien.
Je rentre avec des ampoules aux pieds et des photos ratées, accueilli par un chat aussi calin qu'il en veut à mes mains, et qui finit par s'endormir puis par repartir, en me griffant violemment.

Voila le résultat:



Samedi 26 avril 2003 - 23:00
idée cadeau
http://store.ituner.com/ituner/miniboxm100.html

en 42 exemplaires, évidemment.
Samedi 26 avril 2003 - 19:43
nc
Ambiance: Placebo - I'll Be Yours, Placebo - Protect Me From What I Want, Radiohead - Exit Music For a Film
Lieu: sur la couette

Toujours pas d'orage, quelques rayons de soleil tentent de s'infiltrer à travers les rideaux fermés.. Lumière teintée de rouge. Vraiment pas un temps à travailler.
Pendant ce temps, le chat boude désespérément et refuse de quitter la baignoire (vide), en me regardant d'un air étonné.
Petit tour d'horizon des blogs parisiens.. De jolies mises en page, une quantité impressionnante d'expériences amoureuses se finissant ce week-end, de ruptures diverses entre amis, d'âmes en plein spleen, des textes poétiques et d'histoires creuses et vides de tout sens...

Ca m'amène à me demander si tout ca est vraiment utile, si je suis vraiment incapable d'écrire quelque chose d'intéressant et d'agréable à lire... si ce n'est pas qu'une histoire d'ego, un journal intimo-technique dénué de toute substance.

Non, ca me fait du bien. L'orage arrive.
Samedi 26 avril 2003 - 16:08
What your soul sings
Don’t be afraid
Open your mouth and say
Say what your soul sings to you

Your mind can never change
Unless you ask it to
Lovingly re-arrange
The thoughts that make you blue
The things that bring you down
Only do harm to you
And so make your choice joy
The joy belongs to you

And when you do
You'll find the one you love is you
You'll find you
Love you

Don’t be ashamed no
To open your heart and pray
Say what your soul sings to you

So no longer pretend
That you can’t feel it near
That tickle on your hand
That tingle in your ear
Oh ask it anything
Because it loves you dear
It’s your most precious king
If only you can hear

And when you do
You’ll find the one you need is you
You’ll find you
Love you


Ca va me passer. Toujours pas d'orage..
Samedi 26 avril 2003 - 04:58
Reminder: projets en cours
Ambiance: Run DMC - It's Tricky (trickyyyyyyyyyyyyyyyyy!)
Lieu: le bureau

Juste pour ne pas oublier, je suis censé essayer de faire les choses suivantes ce WE (mais seulement si l'orage arrive) :

1. Adapter ce blog pour pouvoir le proposer en mode "ASP" à toute personne désireuse de monter son propre blog. Idéalement, ca devrait inclure une personnalisation de l'interface (couleurs, logos), des liens (fixes & temporaires), le développement d'une mini interface d'admin, et pourquoi pas un système de gestion d'images (la pic of the week, entre autres). Pas de XML pour l'instant, même si ca pourrait bien aider. Temps de développement: à priori, une journée pour arriver à un résultat utilisable et présentable. Le service devrait être gratuit, ou rémunéré à la blog*spot. Suggestions fortement appréciées. Sur un plan technique, idée à noter: ne pas se lourder à créer une arborescence pour chaque compte, mais tout faire passer par _un_ script PHP unique appellé avec... un ErrorDocument 404.

2. (beaucoup) moins drole: analyse de positionnement sur "les moteurs", avec rénumération par micropaiement téléphonique.. Les scripts sont la, il reste à les optimiser et à faire un semblant d'intégration graphique, ainsi qu'un peu de développement sur une interface de reporting assez complète (graphiques, analyse en temps réel si besoin, etc.). Temps estimé: 2 jours. Les specs définitives sont à finir...
Vendredi 25 avril 2003 - 22:52
plic ploc plic ploc
Ambiance: U.N.K.L.E. - The Time Has Come (Portishead Plays U.N.K.L.E. Mix)
Lieu: le canapé

Ca y est, la nature a, pour une fois, bien fait les choses: il pleut. Paris vit son grand nettoyage bimensuel, pendant que le son clair, propre, intense de James Lavelle, Josh Davis, Beth Gibbons, Geoff Barrows et Adrian Utley se répand en toute limpidité dans la cour de mon immeuble.

To be continued...
Vendredi 25 avril 2003 - 19:06
Veille de week-end
Ambiance: Massive Attack, Safe from Harm (version longue, 8:13) - Lofofora, ShivaSkunkSpecialEkovaFlavour
Lieu: le bureau, pour changer

Veille de week-end, après une après-midi passée dans un lycée huppé de la banlieue ouest de Paris, à démerder une appliance sous Linux violemment pénétrée par un w4rl0rd allemand. Une réinstallation et quelques heures de prise de tête sur les règles de firewall parfaitement imbitables laissées par un collaborateur, évidemment injoignable.. Saloperie.
Retour à Paris, après quelques heures d'embouteillages sur le periph', ca faisait longtemps.. Courses, tabac, nouvelle SIM pour un nouveau portable, je change (encore) de coordonnées.
Tout ca après une soirée anniversaire entre gens biens(c) (joyeux 26 ans, sb) particulièrement arrosée, et une nuit très très très courte.
Et voila, un week-end de deux jours pleins, en toute solitude, mon Amoureuse étant partie se ressourcer entre filles en Bretagne. J'espère voir les quelques amis qui ont pris des nouvelles cette semaine, le reste de mon temps sera consacré à aligner du code, toujours en PHP, à éventuellement migrer la chose que vous êtes en train de lire sur du XML/XSLT, et peut-être à profiter des orages et du soleil, selon ce que monsieur Ciel nous réserve.

Carpe Diem, Sameh. Surtout ce soir...
Jeudi 24 avril 2003 - 21:19
To love you love you love you love you love you
Ambiance: pas un bruit, à part un bourdonnement persistant au niveau des oreilles
Lieu: le canapé (plié)

Ce soir, activité culturelle. Pour être plus précis, un concert. Pour être encore plus précis, un concert au Zénith. Et pour être vraiment très précis, un concert de Massive Attack au Zénith. A priori, ca peut faire très peur, connaissant la taille et l'accoustique de cette salle, située en plein milieu du parc de la Vilette, dans le 19è arrondissement de Paris, et pouvant quand même accueillir plus de 6000 personnes.

Nous avons eu la chance d'être extrèmement bien placés, juste derrière la console, donc à priori l'endroit où l'accoustique est censée être la meilleure. Impatience, la première partie débute.. Une Dot Allison bien faible, provoquant des débuts de discussions de gens déçus un peu partout dans la salle, en particulier chez les boulets-bobos qui, comme d'habitude, tombent pile derrière nous. S'ensuit une demi-heure de "on se demande ce qu'on fout la", puis plus rien. Une nouvelle demi-heure sans rien pendant laquelle on a pu écouter un superbe fond sonore basé sur un CD de... Massive Attack.

La tension monte...

Ca s'excite, ca s'impatiente, ca siffle, ca crie, ca roule dans tous les sens.

Enfin, le début. Un Future Proof, sur un fond de matrice renouvellée. Une demoiselle se lève, se colle en plein milieu de l'allée, et se met à onduler dans une espèce de transe étrange. Elle ne s'arrêtera pas. La tension continue à monter, l'émotion des spectateurs devient directement et lourdement palpable dans l'air. L'étonnement se fait sentir lors de la projection de slogans anti-guerre sur fond de textes en arabe sur l'espèce de matrice massive. "Mais où sont les armes de destruction massive?", "Cette guerre était-elle vraiment nécessaire?"... On continue, sur Everywhen, Risingson et Black Milk.
Il commence à faire (très) chaud, je me rends à peine compte du monde qu'il y a... 5000 âmes hypnotisées.
Puis Angel. Emotion au maximum, toute la salle en transe. Au premier "To love you love you love you...", explosion. Autour de moi, certains s'effondrent, d'autres se relèvent brusquement, pendant que d'autres fondent en larmes. Les plus calmes deviennent subitement pris d'un étrange besoin, parfaitement irrésistible, d'onduler au même rythme que les (très, très, très) bonnes basses qui font vibrer toute la salle. Je me sens "différent", bouleversé, saisi d'une étrange envie de laisser s'échapper quelques larmes. Ca arrive à tout le monde. Suivent Special Cases, Butterfly Caught, Hymn of the Big Wheel. Vient un Teardrop massacré, clairement pas aussi bien interprété que l'original. Name Taken, nouvelle transe. Puis Mezzanine et Inertia Creeps, suivi d'un excellentissime Safe from Harm sur fond de statistiques globales et de slogans anti-mondialisation. Je ne dévoile pas le secret, c'est à voir par soi-même. Attention aux chiffres, attention au son.

Toute bonne chose a une fin.

RESTART?

Et un rappel, trois titres qu'on aurait souhaité interminables, Antistar, Unfinished Sympathy et Group Four.

La fin, définitive cette fois ci. Wow. Concert marquant, une ambiance parfaitement inoubliable. Du même gabarit qu'un Pink Floyd vécu dix ans plus tôt. J'ai envie d'y retourner demain. Et après-demain, tant qu'à faire.
Seule reproche: l'abscence étonnante de Dissolved Girl.

Liens: site du groupe, de la tournée.

(et non, je n'ai pas une si bonne mémoire, les forums officiels ont beaucoup aidé pour reconstituer la tracklist, qui ne change à priori pas pendant la tournée)

Prochains sur la liste, si les finances et l'envie suivent: Goldfrapp, Amon Tobin, Ben Harper et Placebo.
Mercredi 23 avril 2003 - 18:38
Information capitale
SEBASTOPOL (AFP), le 23-04-2003
La catastrophe nucléaire de Tchernobyl a bouleversé l'existence de certaines espèces de vers en Ukraine qui ont commencé à se livrer aux "plaisirs charnels" plutôt que de se reproduire de façon asexuée, selon des savants ukrainiens.
Les chercheurs de l'Institut de la biologie des mers méridionales, basé à Sébastopol (sud de l'Ukraine), ont comparé le mode de procréation de vers habitant à proximité de Tchernobyl, où le taux de radiation dépassait de 100 fois la norme, à celui de vers vivant dans des zones moins contaminées.
Selon les résultats de cette étude, jusqu'à 23% des invertébrés ayant été fortement irradiés ont commencé à se reproduire par voie sexuelle contre 5% dans les zones moins touchées par les radiations, a déclaré la scientifique Viktoria Tsytsouguina.
D'après les chercheurs, la reproduction sexuelle permet aux vers de transmettre à leur progéniture les gènes les plus résistants aux radiations et de s'adapter à leur milieu naturel. "Cela leur donne plus de chances de survivre", a expliqué le biologiste Guennadi Polikarpov.
Les recherches, qui portent sur deux espèces de vers, Nais pardalis et Nais pseudobtusa, ont commencé au milieu des années 1990 mais elles sont aujourd'hui suspendues, faute de moyens financiers.
Le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl a explosé le 26 avril 1986, libérant un nuage radioactif qui a contaminé une grande partie de l'Europe et fait des milliers de morts. La centrale a été définitivement fermée en décembre 2000.
Près de six millions de personnes continuent de vivre dans des zones contaminées, dont 2,3 millions d'Ukrainiens, 1,8 million de Russes et 1,6 million de Bélarusses, selon les chiffres de l'ONU.
Mercredi 23 avril 2003 - 17:35
RSS (non, pas la sécu)
Ajouté : de la "syndication" de news sur ce blog, grace au format RSS (specs 0.92).
Le principe consiste à mettre à disposition d'"agents" (qui peuvent être un simple site web rappatriant des informations, comme un blog ou un site de news, ou un client dédié comme Straw) du contenu formaté en XML.
Le format final ressemble à ça. (attention, votre browser risque d'interpreter le XML, view-source est votre ami).
Première implémentation fonctionnelle (mais sans contenu, il reste quelques problèmes de parsing à régler).
Mercredi 23 avril 2003 - 04:31
Cherchez l'erreur...
... ou plutot la différence entre ca et ca.
(et pour faire taire la rumeur montante, grondante, persistante et certainement pas incessante, NON, je ne traine pas sur les sites de rencontre, j'ai ce qu'il me faut, merci).
Mercredi 23 avril 2003 - 03:09
SGML, XML, DTD, XHTML, XSL, SLT, DOM, SOAP, DTC
Ambiance: Chemical Brothers, Dig your Own Hole (tout l'album) Lieu: Canapé (en mode lit) C'est décidé, je me mets enfin à XML. Oui, tout le monde en parle, de ce truc bizarre dont je commence vaguement à comprendre l'intérêt, qui permet à priori de décrire Le Monde dans un simple fichier texte, avec un système de balises définissables selon les envies sadiques du pauvre programmeur qui va certainement passer une bonne partie de sa nuit dessus. Pour essayer de clarifier, après lecture de quelques docs : . On se fout de SGML, vieux, lourd et compliqué, mais qui reste la base de Tout, . XML, plus orienté Web, permet de décrire du "contenu" à l'aide de balises, sur un système hiérarchisé, un document pouvant ressembler par exemple à ca : Titre de l'article vb article bla bla bla bla bla bla bla bla . les DTD permettent de définir les formats et types acceptables d'objets, entre autres. Pas d'exemple pour l'instant. . XSL(T) permet de gérer le tri, la mise en page et l\'affichage des objets XML. Exemple non fonctionnel rapporté à l'exemple de document cité plus haut: Titre: Voila, c'est déjà plus clair : XML c'est de la balle, l'approche est un peu lourde, mais cette toute première démystification très très légère et certainement bourrée de fautes devrait déjà me permettre d'avoir l'envie de pousser un peu le sujet, et peut-être à terme de tout convertir, même le chat, en XML. Commentaires bienvenus. J'en profite pour ajouter un nouveau lien, la, à droite, vers l'excellent DevShed, regorgeant de docs plutot bien faites sur le sujet (et bien d'autres...). Ah, j'oubliais: j'ai enfin trouvé une chaine musicale écoutable de nuit sur le kkable: Fashion TV (?!). Dans le style, à écouter.
Mardi 22 avril 2003 - 22:30
[nc]
Ambiance: Massive Attack - Future Proof, Silmarils - Va y avoir du Sport
Lieu: le canapé, comme d'habitude
Quelques idées honteusement piquées sur un weblog un peu trop poétique pour moi, mais très appréciable pour l'impressionnante capacité de son auteur à profiter du temps présent, sans se prendre la tête (merci pix).
Sinon, rien, du vide. Quelques lignes de code ajoutés à cette page (le chat à gauche: MEOW!, l'indispensable base contenant les dates d'anniversaires à ne plus oublier, quelques corrections de cafards mineurs, l'ajout de quelques liens pour chomeur de longe durée...).
Pour finir, un préentretien d'embauche par IRC, surprenant, mais qui me permettra quand même d'avoir enfin une raison de sortir de chez moi, il faut bien voir ces gens en vrai.. Et quelques bonnes pistes.
Mardi 22 avril 2003 - 03:17
Playlist du soir, espoir
Solenne est rentrée, bus, cadeaux, larmes, diner, baiser du coucher.
Changement d'activité: je me décide enfin à visionner "Amen", de Constantin Costa-Gavras. Quel film étrange, tant les sentiments de révolte, de dégoût et de terreur s'en vont en grandissant au fur et à mesure du déroulement d'un scénario basé sur des faits historiques durement réels. Les mots sont pesants, et forcent le spectateur à s'imaginer les plans que le réalisateur a eu la pudeur de ne pas filmer. Grand bien lui en fasse.
Pour résumer, un retour à l'Histoire, bien réelle, violente, hypocrite, appuyée par des images saissisantes. Seules erreurs, un jeu d'acteurs parfois un peu laborieux, et une VO en anglais..

Changeons-nous les idées, voici la playlist du soir :

Massive Attack - Special Cases
Radiohead - Keep the Wolf From The Door
Goldfrapp - Utopia
Queens of The Stone Age - Song For The Dead
Deep Purple - Child in Time
Jocelyn Pook - Masked Ball
Foremost Poets - Moonraker
Lundi 21 avril 2003 - 05:30
zzz
Fiew, je viens de passer une bonne partie de ma nuit à refaire le site que vous êtes actuellement en train de visiter. Le nettoyage des archives m'a permis de sortir quelques perles oubliées depuis longtemps, cf les temp links.
Le chat ayant visiblement pris de l'avance sur moi, je m'en vais rejoindre la douce chaleur de la couette, demain sera un nouveau jour.
Lundi 21 avril 2003 - 01:12
Quelle journée..
Seconde journée d'isolement total. Larvage complet devant un réservoir à conneries (le cybernoos), en profitant quand même un peu du soleil.
Ah si, seule activité tangible: la correction des 192 bugs répertoriés sur ce weblog, et l'ajout de nouvelles fonctions (reste à finir les commentaires!). Sinon, visionnage de quelques navets, quoique bien détendants: Battle Royale, La Plage, et, pour finir, une bonne daube allemande dont j'ai oublié le nom, avec que du sang partout, et un scénario vaguement basé sur un serial killer détestant les snowboarders, qui les extermine tous jusqu'au dernier. Marquant.
On s'occupe comme on peut...
Dimanche 20 avril 2003 - 23:57
Premières paroles
Marre des boulets, marre des gens qui tiennent pas leurs promesses, marre des gueux bourrés qui racontent n'importe quoi, marre des amis-de-tout-le-monde, marre des gens qui rappellent pas, marre des pipoteurs, marre des drogués, marre des recruteurs qui ne savent pas lire un CV, marre de ceux qui ne prennent jamais de nouvelles mais à qui on tient, marre des gens qui ne pensent qu'à leur gueule, marre de me casser le cul pour essayer de faire plaisir et de ne jamais rien avoir en échange, marre des gens qui bavent dans tous les sens. Pour résumer: marre de tout.
Je me coupe du monde. Si jamais vous avez autre chose que des mauvaises nouvelles: mail.
Dimanche 20 avril 2003 - 21:53
Welcome
Développé en une trentaine de minutes, ce weblog est né. Plein de fonctions à venir.
Ingrédients: PHP4, MySQL, mes doigts, une bonne bouteille, et un paquet de tabac à rouler pas bon, les réductions budgétaires ne touchant pas que les grosses multinationales en faillite offrant quelques millions de dollars à leurs PDG sur le départ.
Si le source (~150 lignes de PHP lisible - si si) vous intéresse, contactez-moi.


capture d'écran
timing: 0.055 sec - sql: 2q, 0.004 sec