Un peu de... toi
I was alone,
falling free,
try my best
not to forget


liens
accueil
7è ciel(s)
mail

recherche


radio.blog
décembre 06
archives

archives
Janvier 12
Juillet 09
Janvier 09
Octobre 08
Août 08
Juillet 08
Mai 08
Février 08
Janvier 08
Novembre 07
Septembre 07
Juillet 07
Juin 07
Mai 07
Avril 07
Mars 07
Février 07
Janvier 07
Décembre 06
Novembre 06
Octobre 06
Septembre 06
Août 06
Juillet 06
Juin 06
Mai 06
Avril 06
Mars 06
Février 06
Janvier 06
Décembre 05
Novembre 05
Octobre 05
Septembre 05
Août 05
Juillet 05
Juin 05
Mai 05
Avril 05
Mars 05
Décembre 04
Novembre 04
Octobre 04
Septembre 04
Août 04
Juillet 04
Juin 04
Mai 04
Avril 04
Mars 04
Février 04
Janvier 04
Décembre 03
Novembre 03
Octobre 03
Septembre 03
Août 03
Juillet 03
Juin 03
Mai 03
Avril 03

syndicate


ailleurs
dali
duplex
junko
l'excentrée
la grange
maaa
malabarprincess
midget
odysseus
smoking
kills

vari(ati)ons

pas loin
404bnf
60millions
acathodique
artefact
bonk
cali
cha
childish
teen

dew
fleur
freaky
doll

fsens
henrisson
homonyme
impair(e)
kwyxz
matthieux
menstruel
mir
monierza
nacara
ol/lo g
oni
polly.p
pouic
sparkling
sskizo
theo
uname
yoda
zazon
zoya

pour les yeux
84
bluejake
carte
blanche

chromasia
d.d.o.i
décadence
de ci, de là
dpov
elle
grey
expectations

interesting
@flickr

joe's
nyc

jr
kawaii
nostalgika

kea
mareen
fischinger

mute
northern
exposure

olive
olivier j
open eyes
overshadowed
photo+
addiction

shazeen
samad

slower
staring
@ the sun

steal
pictures

the bitter
*girls

un jour
à paris

widelec
wysiwyg

à écouter
aurgasm
buscate
un novio

candy
cane

comiteacute;
central

concerts
à emporter

copy,
right?

dfa
for robots
green
i was
there

mort
aux jeunes

palms out
sounds

really?

favoris
lecteur RSS
ascreen
blog à part
un blog par jour
le blog fun
MindFood
@myspace
tripHop
image très drole
 

admin




Samedi 30 avril 2005 - 21:55
Paris, Paris..
Jeudi 28 avril 2005 - 16:18
Mon premier test s'était plutôt bien passé : arrivés main dans la main, repartis de la même façon après avoir surpris par notre démarche étonnamment commune.
À l'époque, pas le moindre doute; chacun avait ses expériences, très limitées, un bagage très léger, des rapports systématiquement protégés, et il fallait bien s'assurer de l'essentiel avant de passer aux choses sérieuses..
Maintenant, le contexte est différent. Le doute est bien là, d'autant plus que le délai -trop court- depuis nos derniers batifolages laissera encore une incertitude sur le résultat final et la nécessité de reproduire l'expérience dans quelques semaines.
Résultat dans quelques heures. En attendant, je me surprends à m'attendre à un résultat positif, clair et net, définitif et irrémédiable. Simple.
Mardi 26 avril 2005 - 22:37
20h41
Mardi 26 avril 2005 - 22:32
18h41
Lundi 25 avril 2005 - 23:33
Ce soir
Lundi 25 avril 2005 - 23:05
C'était hier soir.
Lundi 25 avril 2005 - 23:04
Vois ce que tu veux voir
Lundi 25 avril 2005 - 13:54
«Bonjour, je n'arrive pas à mettre à jour un javascript avec le bloc-notes de Firefox, quand je clique sur enregistrer ca ne marche pas !»
Lundi 25 avril 2005 - 12:12


Je n'aime pas cette photo.
Vendredi 22 avril 2005 - 04:42
«Excusez-moi, mais il est plus de deux heures, et on va vraiment devoir vous déplacer rapidement à la table 40, là, au fond, parce que si la police passe, on risque de gros problèmes»

Moralité, après un indispensable apéritif, rien ne vaut une bonne vieille pièce de théatre dans une micro-salle de pas plus de 50 personnes, ni un fou-rire continu d'une bonne heure, et encore moins un kidnapping de l'auteur de la pièce, honteusement séquestré, à proximité de quelques bouteilles de liquide au nom non mémorisé, mais parfaitement approprié au moment.

Et la, juste avant que je clique sur "publier", il est 4h42. Et pourtant, Nostradamus avait prédit le téléchargement.
Vendredi 22 avril 2005 - 04:31
Jeudi 21 avril 2005 - 12:23
La, je m'emmerde dans une cave à Fresnes, en attendant que ces satanés octets veuillent bien gentiment se déplacer d'un disque à l'autre.
Jeudi 21 avril 2005 - 08:16


(ils font les murs bizarrement, par ici)
Mardi 19 avril 2005 - 16:11
Tout change, tout évolue.. Ne pas chercher à comprendre pourquoi. Constater, et, dans la mesure du possible, prendre du recul. Anticiper ? Non, impossible.

Se laisser porter, il n'y a pas d'autre choix, de toutes facons. Décevoir, changer, encore changer. Prendre des coups. Se renforcer. Ils sont de plus en plus loin derrière, tous ces beaux états d'âme. Prendre de la distance, y laisser ses derniers sentiments. Changer. Ne plus penser à ce qu'on était, innocent, sensible. Finir de perdre toute son humanité, ne surtout pas regarder derrière soi.

Et constater. La confiance n'existe plus ici, ou alors on ne parle pas du même monde. Dans le mien, tout part en vrille. Dans mon monde, un mensonge par omission permet de refiler le SIDA à un être aimé, sans le moindre état d'âme. Ca a même l'air excitant : quel intense frisson, de pouvoir prendre la liberté de choisir de laisser vivre quelqu'un. Ou pas. Et puis, dans mon monde, tout le monde est au courant, sauf le principal intéressé. Les amis ? Oh.. Ils le savent bien, mais «chacun ses problèmes». N'allez pas me parler de franchise après ca. A vomir.

Je suis perdu. Qu'est-ce que je fous là ?
Mercredi 13 avril 2005 - 14:46
«J'espère que ce n'est pas mal fréquenté», disait-il en arrivant dans ce restaurant.
Une vingtaine de secondes plus tard, ils se retrouvaient nez à nez avec une tablée entière d'anciens collègues, pour un déjeuner imprévu, improvisé, et bien arrosé.. Quelques inconnus dans le groupe, un «ah, le fameux Valentin» à peine prévisible, j'ai visiblement laissé quelques traces.
Parfois, le hasard fait bien les choses..
Vendredi 8 avril 2005 - 15:49
Vendredi 8 avril 2005 - 15:35


capture d'écran
timing: 0.06 sec - sql: 2q, 0.008 sec