Un peu de... toi
I was alone,
falling free,
try my best
not to forget


liens
accueil
7è ciel(s)
mail

recherche


radio.blog
décembre 06
archives

archives
Janvier 12
Juillet 09
Janvier 09
Octobre 08
Août 08
Juillet 08
Mai 08
Février 08
Janvier 08
Novembre 07
Septembre 07
Juillet 07
Juin 07
Mai 07
Avril 07
Mars 07
Février 07
Janvier 07
Décembre 06
Novembre 06
Octobre 06
Septembre 06
Août 06
Juillet 06
Juin 06
Mai 06
Avril 06
Mars 06
Février 06
Janvier 06
Décembre 05
Novembre 05
Octobre 05
Septembre 05
Août 05
Juillet 05
Juin 05
Mai 05
Avril 05
Mars 05
Décembre 04
Novembre 04
Octobre 04
Septembre 04
Août 04
Juillet 04
Juin 04
Mai 04
Avril 04
Mars 04
Février 04
Janvier 04
Décembre 03
Novembre 03
Octobre 03
Septembre 03
Août 03
Juillet 03
Juin 03
Mai 03
Avril 03

syndicate


ailleurs
dali
duplex
junko
l'excentrée
la grange
maaa
malabarprincess
midget
odysseus
smoking
kills

vari(ati)ons

pas loin
404bnf
60millions
acathodique
artefact
bonk
cali
cha
childish
teen

dew
fleur
freaky
doll

fsens
henrisson
homonyme
impair(e)
kwyxz
matthieux
menstruel
mir
monierza
nacara
ol/lo g
oni
polly.p
pouic
sparkling
sskizo
theo
uname
yoda
zazon
zoya

pour les yeux
84
bluejake
carte
blanche

chromasia
d.d.o.i
décadence
de ci, de là
dpov
elle
grey
expectations

interesting
@flickr

joe's
nyc

jr
kawaii
nostalgika

kea
mareen
fischinger

mute
northern
exposure

olive
olivier j
open eyes
overshadowed
photo+
addiction

shazeen
samad

slower
staring
@ the sun

steal
pictures

the bitter
*girls

un jour
à paris

widelec
wysiwyg

à écouter
aurgasm
buscate
un novio

candy
cane

comiteacute;
central

concerts
à emporter

copy,
right?

dfa
for robots
green
i was
there

mort
aux jeunes

palms out
sounds

really?

favoris
lecteur RSS
ascreen
blog à part
un blog par jour
le blog fun
MindFood
@myspace
tripHop
image très drole
 

admin




Vendredi 31 mars 2006 - 18:49


-- "la faire rire"
Vendredi 31 mars 2006 - 12:42

































Jeudi 30 mars 2006 - 04:58
Est ce que tu peux m'appeler dès que tu peux, c'est très important

C'est assez urgent et très grave.
Merci de m'appeller.

En général, plus on me dit que c'est urgent-important-rappelle-tout de suite, moins je rappelle. Pas cette fois. Elle parle à mots couverts. Je devine. Et ne sais quoi lui dire. On se voit, d'accord, dans dix minutes. Deuxième appel. À l'autre bout du sans fil, état de choc perceptible. C'était un ami d'enfance, c'était un gars bien, je compatis, c'était pas un ami d'enfance, mais c'était un gars bien. Il s'excuse. Vingt minutes plus tard, elle s'est trompée de métro, je la rattrape au vol. Elle aussi choquée. Faire diversion, apaiser, éponger, bien sur que ca me touche, mais tu sais, c'est si loin maintenant, ou alors je ne réalise pas tout à fait.

Et puis, cette phrase qui revient, en écrivant cette note. Bon anniversaire, cher trentenaire, on dirait que tu t'es enfin offert ton jouet...

Oh oui, c'était un beau jouet, cette moto,
à 4h17,
je réalise.
Jeudi 23 mars 2006 - 02:57




vieux. radiohead. ici.
Mardi 21 mars 2006 - 18:19
- Ouaa, trop cool tes fenêtres, c'est le nouveau Windows en 3D??
- Euuh.. Non.. C'est un Mac.
Mardi 21 mars 2006 - 03:09


-- 'juste une petite envie de quelque chose d'orange
Mardi 21 mars 2006 - 03:06
La recherche Google du jour, perdue dans dans un flot ininterrompu de Gladdytoys:

comment faire tomber un garcon amoureux de toi grace a la magie
Jeudi 16 mars 2006 - 16:22
Pourquoi faut-il absolument que ce chat pousse un très bruyant miaulement et détale à toute vitesse en se fendant d'un rrrrrrrrhouuu bien audible, dont il a le secret, en plein milieu d'une très sérieuse conférence téléphonique ayant pour objet une tout aussi sérieuse négociation de tarifs de gros avec les responsables commerciaux et techniques d'un quelconque opérateur télécoms de taille conséquente ?
Jeudi 16 mars 2006 - 03:28
Marcher la tête haute;
Sourire;
Coïncidence, les beaux jours reviennent. Ou au moins un premier avant-goût en forme de rayons de soleil, de soleil d'hiver, bientôt les terrasses;
Phéromones, passion, syndrome, oh, non, pas du tout, quoique;
Tu crois aux coïncidences?
Là, ce midi, je me suis senti attiré par quelque chose qui brillait, non, je ne te parle pas d'argent;
Hier,
Je m'imaginais assis sur un quai de métro, les jambes dans le vide, n'y vois rien de sombre;
(et puis les 23 épisodes des Desperate Housewives ont duré trois jours, tu veux vraiment savoir si j'ai aimé?)
Avant-hier,
Un avocat à la TV;
Un avocat à quinze cent francs de l'heure;
Tous les ans, une carte de voeux, signée avec un vrai stylo-plume; cool;
Fin de cycle;
Une semaine,
Parenthèse, une nuit blanche à rêver de fureur noire;
/Le tremblement peut être dû à la modération d'expression de sentiments forts/
Fin de cycle;
Un autre midi, pornstar© à la table; non, pas le perso de BD, l'autre, waa, quel regard, c'est des lentilles?
À côté, les pédés déjeunent en discutant bruyamment de leurs entrailles: tu sais, les intestins, c'est l'osmose, déplié, ca fait au moins un stade de foot, et puis, un sein, c'est de la graisse qui réagit aux hormones;
Un autre midi, pornrealisator© à la table, ah, tu veux /vraiment/ louer le resto pour tourner?

[AD: GladdyToy: recommandé par Ovidie, Titof, et Sskizo]

Fin de cycle;
Présentement, Carla Bruni massacre Gainsbourg;
Fin de cycle.
Je me souviens d'un blog cyclothymique. Bidibi reviens!

[Minute culturelle

Quand notre ministère du même nom envisage de faire passer à la caisse les méchants téléchargeurs de contenus multimedia illégaux, ben, euh.. on dira qu'ils font du mieux qu'ils peuvent. (source)

Ce ne sont pas les internautes mais les œuvres qui seront sous surveillance. Grâce à des liste de morceaux, d'albums ou d'artistes les plus téléchargés établies par les société d'auteurs ou les ayants droits qui les remettront à la police. Aux enquêteurs ensuite, de faire tourner un logiciel qui constatera «de façon automatique» les infractions. [...] Ils peuvent alors saisir un juge de proximité. C'est lui qui choisira de demander ou non une identification de l'internaute auprès des fournisseurs d'accès. Puis la personne est entendue par un agent de police judiciaire avant de voir le juge appliquer, le cas échéant, la contravention.

Lire: évitez de partager l'intégrale de la starac' sur les gros réseaux. N'oubliez pas non plus de couper le gaz en partant, ne mettez pas votre animal de compagnie dans le micro-ondes et éteignez les bougies avant de fougueusement.. euh.. fin de la minute culturelle ]

Quoi? Moi? Cyclothymique? Oui, très clairement, depuis le temps que je te parle de cycles;
Fin de cycle, là, tu vois le rapport?
Phase maniaque;
Académique, tu veux rire;
Pas du tout diplomatique, certes, tendance volcanique, soit;
Faux mystique faussement /économique/, oui;
Atypique, épique, utopique, certainement pragmatique, quoi, nostalgique, c'est un jeu?
Antibureaucratique, ca se dit; oublie la politique, catholique, tu veux rire?

Effronté?

Un indice:
imprévisible : déroutant, éventuel, fortuit, imprévoyable, imprévu, inattendu, incertain, inespéré

Conclusion:
Mais qu'est-ce qu'on va bien pouvoir en faire?


-- ça me manquait, tiens.
Jeudi 16 mars 2006 - 03:19
(petites annonces)
jeune startup internet oeuvrant entre autres dans la création de contenu pornographique et le financement d'écoles sur le continent africain recherche administrateur systèmes/réseaux un peu développeur sur les bords, passionné, sociable, stable affectivement et psychologiquement; envoyer mail pour plus d'informations;
Samedi 11 mars 2006 - 14:06
(...) Je levai les yeux et lus :

Je pense à Paris qui comme on plonge le sucre dans son café noir a mis dans son ciel un morceau de soleil et de solitude
Mercredi 1er mars 2006 - 07:47


-- il y a "quelque chose" dans cette photo. mais quoi ?
Mercredi 1er mars 2006 - 07:01
Lundi. Arriver au bureau à 17h. En repartir à 19h. Minuit, taxi. Nuit blanche. Psychotropes stimulants pour une séquence de maintenances nocturnes, à l'heure ou les coupures réseau ne se voient pas trop. Datacenter, climatisation, vibrations, soufflerie. Écouteurs, Autolux en boucle, plus de soufflerie. Retrouver l'air libre à 9h. Mal de tête. Coton. Pas rasé.

Mardi. Carlos nous présente son chien, mais pas sa femme, pourtant présente à quelques mètres. Jovial, il nous annonce qu'elle est de nouveau enceinte. Une trique phénoménale - le chien. À midi, dire bonsoir sans le vouloir. Vin rouge'n'jus-de-cranberry'n'fish'n'chips. Le serveur me fait de l'oeil. Journée fluide. Le projet supposé me rendre riche mais surtout pas célèbre avance à très grande vitesse. Xavier excelle. Mes chers clients-hébergés sont toujours aussi lourds. Un lancement de site prend la forme d'un fiasco total faute de préparation - tant pis. Tempête de neige. Métro-Navigo. Raclette. Je m'endors devant Lock, Stock & Two Smoking Barrets.

Mercredi. Quatre heures du matin. Dehors, c'est tout blanc. La couette est imprégnée d'une étrange odeur, mélange de mauvais rêve et de réveil en sursaut. La fille aux démons. Je n'y pensais plus. Plus du tout. Si même les rêves s'y mettent. Pas de corps chaud à proximité. Je me rendors après avoir cliqué sur publier. Ou pas.


capture d'écran
timing: 0.041 sec - sql: 2q, 0.004 sec